De la problématique du matériel...

De la problématique du matériel...

Chose promise, chose due ! Après quelques temps d'abscence, 2017 voit la Fabrik Ludik se remettre en mouvement.

Petite génèse du projet. Après des mois de travail avec collaboration avec mon frêre webmaster, la projet de la Fabrik Ludik a vu le jours en octobre 2014 ! Le site a très vite attiré de nombreux auteurs de jeux de société qui se sont empréssés de partager leurs créations en ligne. Aujourd'hui, la Fabrik Ludik héberge les prototypes de plus de 80 auteurs de jeux et de près de 200 prototypes.

Nous avions alors deux objectifs. Le premier était de donner une vitrine aux auteurs de jeux et de la visibilité à leurs prototypes de jeux de société. Nous voulions donner une chance supplémentaire aux auteurs de trouver un éditeur. Nous pensions que les éditeurs de jeux pourraient être intéréssé par ce site communautaire d'auteurs de jeux, et ce afin de dénicher un jeu potentiellement éditable. Ce premier objectif a plutôt été réussi puisque en moins de 3 ans plusieurs jeux présent sur la Fabrik Ludik ont trouvé le chemin de l'édition : King Polymon de Léandre Proust chez Elemon Games (en cours), Multipli potion de Julien Lamouche chez On the Go Editions, Billard finlandais chez Ferti (en cours), Les Maitres de l'Italie de Pascal Ribrault chez Ystari (en cours), Guédelon de Xavier Faure chez Asyncron, Dragon Ranch de Guillaume Pelletier et Ronan le Maître chez Azao Games (en cours), Save the Président, Save The World de Cyril Besnard et Alain Fondrille chez Geek Attitude Game (en cours), A Raok de Pascal Louvion en auto-édition, Tower Defense – Disk – Zone de Léandre Proust chez Fabrik Ludik Edition...


Notre deuxième objectif était de mobiliser les joueurs pour tester les prototypes en ligne. Nous avions pour objectif que les visiteurs/joueurs sur le site puissent essayer les jeux des auteurs en Print & Play afin de donner leurs impressions sur les jeux. Mais seulement 30% des prototypes en ligne sont jouable en Print & Play. Le Print & Play a ses limites. Beaucoup d'éléments de jeux ne peuvent pas rentrer dans le cadre d'un jeux à imprimer. De plus, fabriquer un jeu en Print & Play prend du temps et consomme généralement une grosse quantité d'encre. Tout cela est un réél frein au test des prototypes. Malgrés la mise en place d'une application pour évaluer les prototypes, ce deuxième objectif n'a pas été rempli. Notre conclusion fût que la problématique du matériel rendait le test de jeux trop compliqué.

C'est pourquoi, après quelques semaines de réflexion, nous avons imaginé une solution : une boite contenant du materiel de jeux génériques (cubes, jetons, meeples, dés, sablier...) variés et universel qui servirait de cadre aux auteurs pour concevoir leurs prototypes. Les visiteurs/joueurs n'auraient qu'à faire acquisition, eux aussi, de cette boite de materiel pour pouvoir jouer/tester beaucoup plus facilement tous les jeux proposés par les auteurs.

De plus, un materiel commun pour les auteurs présent sur la Fabrik Ludik, pourrait (comme j'en avais dejà parler il y a maintenant deux ans) définir un début de cadre pour l'organisation d'un concours de prototypes sur la Fabrik Ludik.

Avant d'aller plus loin, nous voudrions avoir votre sentiment sur ce projet. Que pensez-vous de ce projet de boite de materiel de jeux génériques ?

Et en tant qu'auteur de jeux, si cette boite de materiel de jeu générique existait, que voudriez-vous qu'elle contienne ? (cubes en bois, meeples, sablier...)

Les engrenages des la Fabrik Ludik tournent à nouveau, on vous dit à très bientôt, clin doeuil

Ajouté le Posté par Léandre Proust

Fil de discussion 2 messages

Léandre Proust le 30 Mai 2017 à 23:25

Merci pour ta réponse christophe :-)
Depuis que j'ai lancé cette idée, j'ai eu beaucoup de retour, notemment sur Facebook. On m'a effectivement parlé de Stonehege, on m'a parlé de la Green Box, de la White Box. Je suis entrain de m'inspiré de ces 3 xpériences ludiques pour créer un projet. (L'idée d'un concours est dans le projet)
C'est vrai qu'en général, les auteurs ont dejà le materiel. Tant mieux. La problématique du materiel n'est pas lié qu'aux auteurs, mais aussi (et surtout) aux joueurs/testeurs. Il faut définir un materiel commun entre ces deux acteurs, comme un langage commun.

Christophe Gentilhomme le 30 Mai 2017 à 22:28

Ca fait plaisir de voir qu'effectivement, la Fabrik Ludik bouge à nouveau !
Pour ce qui est du test des prototypes proposés, je suis entièrement d'accord avec Léandre. J'ai lu plus d'une règle de jeu et jeté un oeil sur le Print & Play en trouvant le tout prometteur ... et je n'ai jamais pris le temps d'imprimer et d'essayer un seul jeu.
La solution proposée me rappelle "Stonehenge" édité chez Ubik : une boîte contenant de matériel sur lequel plusieurs auteurs chevronnés ont proposé chacun leur règle.
Par contre, je suis sûr que tout comme moi, la plupart des créateurs géniaux (si si il faut le dire !) présents ici ont déjà tout un stock de pions, dés et autres cartes. Alors pourquoi ne pas organiser un concours de prototype utilisant un matériel standard (qu'on possède déjà tous) mais avec un élément imposé par la Fabrik Ludik, par exemple un plateau ou quelques cartes à imprimer ?

Bon jeu à tous,

Page : 1

Message

Les champs avec un * sont obligatoires.